Archive pour le mois : 06/2020

Prochainement

Formation Welcom : marketplace, drop shipping : quelles différences ? Avec les témoignages des adhérents utilisateurs des deux solutions Rendez vous mardi 16 juin de 9h à 12h en visio : inscrivez vous sur :

brit@asso-welcom.fr

Audits Cibovino et cuisinesurrue

Dans ce contexte pas facile, Yann et Cécile ont besoin des adhérents de Welcom pour les aider à améliorer leur site ! 

Cibovino

Contexte : Yann s’interroge surtout sur l’UX de son site, et sa faculté à générer des ventes. 

Cibovino est un site proposant une sélection de vins, coffret apéro

Dans un coffret : Bouteille, apéritifs, playlist musicale

Tous les produits sont français

Livraison partout en France, en 48h pour les particuliers

Partit entreprise, pour les clients, salariés etc…

Les problèmes de l’audité :

– Peu de commandes sur le site

– Peu familiariser avec Google Analytics

– Petits soucis d’affichage

– Savoir si le site est bien structuré pour un visiteur

– Manque de slogan

Les problèmes soulevés par les auditeurs et audités :

– Pré-prod disponible par tout le monde

– Problème sur une bannière dans l’accueil « Découvrir le concept »

– Manque des détails et caractéristiques du coffret

– Plusieurs produits en ruptures mais toujours visibles

– Créer une partie « sur mesure » selon les goûts pour trouver le meilleur vin

– Les fiches produits disparaissent

Solutions probable :

– Bien lier les renvois de page

– Supprimer certains articles qui ne reviendront pas en stock

– Créer lien « articles similaires »

– Faire une vidéo d’accueil sur le site

Cuisine sur RUE


Cécile : www.cuisine-sur-rue.fr 

Contexte : Cécile en revanche sera plutôt curieuse qu’on jette un œil au fonctionnement de son Prestashop (modules), et qu’on lui indique comment certains problèmes qu’elle rencontre sont solutionnés (ou pas) sur nos sites à nous !

Cuisine sur rue est un Traiteur bio local en activité depuis Novembre 2019

Entre Janvier février = Le chiffre d’affaire a doublé.

Produits bio, végé en livraison dans le Département.

Les problèmes de l’audité : 

– Site non maniable

– Blocage commande, impossible de changer la bannière

– Manque d’attrait

– Tout par bouche à oreille

– Site semble statique 

– Site mal référencé

– Prestataire : Eraclès

– Problème avec l’annotation « végé » qui peut freiner l’achat chez certains consommateurs

– Menu bas de page illisible et serré

Les problèmes soulevés par les auditeurs :

– Le mot bio n’est pas écrit directement sur la page d’accueil

– Identité visuelle, on ne connait pas la localisation « Saint-Etienne »

– Une couleur blanche très importante sur l’accueil

– Commande Like rend moins vendeur l’article

– La livraison n’est pas assez visible, surement préciser les lieux de livraisons

– Articles(s)

– Manque la liste des ingrédients

Solution probable :

– Trouver un développeur pour faire une refonte partielle du site internet

Enquête Covid19

L’association Welcom a réalisé une enquête réalisée auprès de 41 entreprises de E-commerce dans le département de la Loire et départements limitrophes. En voici les résultats :

COVID19 E-Commerce Loire

Question 1 : Numéro du département de votre Siège social

28 répondants viennent de la Loire (68,3%)

2 répondants Puy-De-Dôme (4,9%)

3 répondants Rhône (7,3%)

6 répondants d’autres départements limitrophes (14,4%)

Question 2 : Nombre de salariés de votre entreprise

63,4% (1-5)

19,5% (5-20)

4,9% (20-50)

7,3% (50-250)

2,4% (+250)

2,4% (Aucun)

Question 3 : Possédez-vous des points de ventes physiques en plus de votre boutique en ligne ?

Non : 63,4%

Oui : 36,6%

Question 4 : En moyenne, comment vos ventes hebdomadaires en ligne sont impactées par le confinement ?

+20 – +100 (34,1%)

+100 (22%)

-20 +20 (24,4%)

-20 -100 (14,6%)

-100 (4,9%)

Question 5 : En moyenne, comment votre panier moyen a évolué pendant le confinement ?

0 +20 (39%)

-20 0 (24,4%)

-20 -50 (14,6%)

+20 +50 (14,6%)

+50 (7,3%)

Question 6 : Quelles sont vos principales problématiques en ce moment ?

Trésorerie 26,8%

Stock en excès 24,4%

Stock suffisant 22%

Capa logistique interne sous tension 31,7%

Capa logistique externe sous tension 36,6%

Sanitaire et protection des salariés 12,2%

Fournisseur en activité réduite 2,4%

Peu de vente 2,4%

Manque de reconnaissance dans la région 2,4%

Question 7 : Avez-vous eu recours au dispositif du chômage partiel pour préserver votre activité ?

Non : 63,4%

Oui : 36,6%

Question 8 : Avez-vous eu recours, ou allez-vous avoir recours, à un prêt garanti d’Etat ?

Oui : 39%

Non : 48,8%

Webinar : 12,2%

Question 9 : Quel est votre niveau d’inquiétude pour les prochains mois ?

Très inquiet 7,3%

Inquiet : 22%

Neutre : 36,6%

Confiant : 17,1%

Très confiant : 17,1%

Info Covid-19 : Comment se portent les entreprises de E-Commerce dans la Loire et les environs

La pandémie de Covid-19 accélère la transition des activités physiques au e-commerce, pour autant, toutes les activités e-commerce ne sont pas en croissance, la situation est contrastée.

L’association Welcom publie en ce jour les résultats d’une enquête réalisée auprès de 41 entreprises de E-commerce dans le département de la Loire (ou à proximité immédiate).

Le but de cette étude est de comprendre si les restrictions en termes d’activité professionnelle et de déplacement ont été synonymes d’essor pour tous les sites de e-commerce ?

Une croissance certaine pour l’achat en ligne ?

Cette crise sanitaire à grande échelle a gravement touché les ventes physiques en magasin. Le confinement, le besoin d’attestation et d’autres mesures prises par les gouvernements pour empêcher la propagation des virus entravent, voire excluent, la possibilité pour les consommateurs de se rendre dans les magasins. 

80,5% des entreprises de E-commerce interrogés disent que les ventes hebdomadaires en ligne sur leurs sites sont restées les mêmes ou ont drastiquement augmentées à hauteur de +100% et/ou plus.

Plus d’un tier des répondants possèdent des boutiques physiques (36.6%). Néanmoins 19,6% des entreprises de E-commerce interrogés disent que les ventes hebdomadaires en ligne ont fortement chutées (de plus de 20%). Au contraire, les ventes ont progressé significativement pour 56% d’entre elles (plus de +20%).

36.6% des entreprises ont eu recours au chômage partiel, soit toutes celles disposant d’un magasin. Et 39% à un prêt garanti d’Etat.

Les perspectives économiques de certains e-commerçant sont très incertaines.

A la question : « Quel est votre niveau d’inquiétude pour les prochains mois ? » près de 30% des répondants se disent inquiets voir très inquiets. Les facteurs pouvant expliquer cette quiétude sont principalement : une capacité logistique interne et/ou externe sous tension à 68,3%, une trésorerie défaillante à 26,8% et la gestion des stocks.

Pour conclure :

Cette crise sanitaire a eu un certain impact sur les entreprises de E-commerce dans le département. A la hausse ou à la baisse, il faut tenir bon et en ressortir plus fort qu’avant. Des dispositifs ont été mis en place par l’Etat Français pour aider les E-commerçant n’hésitez pas à vous documenter. Toutefois, l’association Welcom reste à votre disposition pour vous aider et répondre à vos questions.

ASSOCIATION WELCOM

Parc l’Orme les Sources
Rue Adrienne Bolland
42340 Veauche