Archive pour le mois : 05/2017

Transformez vos visiteurs en clients grâce au Marketing Automation

Sendinblue acteur majeur du emailing sera à Saint Etienne le 14 juin pour prodiguer aux e-commerçants ses conseils avisés en matière de marketing relationnel.
Au programme 
1. Comment accueillir les nouveaux inscrits
2. Comment « nourrir » les nouveaux inscrits
3. Comment repécher les abandons de paniers
4. Comment fidéliser les clients sur le long terme
5. Comment transformer vos clients en ambassadeurs.
Présentation SendinBlue :
SendinBlue est la solution tout-en-un de marketing relationnel qui permet aux entreprises de gérer de A à Z leur communication, de l’envoi de newsletters, aux campagnes SMS, ou à des envois transactionnels personnalisés tels que les confirmations de commande. SendinBlue aide chaque jour plus de 50 000 entreprises à fidéliser leur clientèle et envoie plus de 40 millions d’emails par jour.
Intervenant :
Quentin Usson, Business Developer chez SendinBlue.

Web analyse : des pistes pour le e-commerce !

La conférence du 17 mai 2017 a fait le buzz à la CCI, le sujet, les web analytics, a intéressé de nombreux e-commerçants venus parfois de loin, de l’Ain et du Rhône, bravant les bouchons, pour bénéficier des conseils du lyonnais Upmybiz,  agence de conseil et d’accompagnement en E-Business.

e-réputation et e-commerce

Welcom accueillait en préconférence Nicolas Deschaumes de  Supervise Me qui donnait quelques conseils pour assurer la e-réputation de l’entreprise : il propose aux CHR notamment une prestation mêlant juridique et communication. 80% de contenu web à propos de l’entreprise ne provient pas d’elle, avoir une bonne image sur internet est donc primordial pour sa pérennité. Nous avons donc pu apprendre comment gérer sa e-réputation, comment effacer les commentaires susceptibles de nuire à l’image de l’entreprise.

 

web-analyse : comment l’optimiser ?

À la suite de cette brève mais intéressante introduction se fût au tour de Julien Giacomarra, consultant expert chez Upmybiz, de nous en apprendre plus sur la web-analyse.

Ce dernier a choisi 5 domaines bien précis de l’analytics dans le but de faire le tour du sujet sans pour autant aborder des termes trop techniques :

  • Web-Analyse & acquisition de trafic
  • Web-Analyse & ergonomie
  • Croiser données de trafic et données de ventes
  • Data Visualisation
  • Business Intelligence & DMP

Chacune de ses parties étaient divisées de la manière suivante : Pourquoi faut-il en réaliser ? Comment le faire ? Avec quoi ? Le tout suivi d’un exemple détaillé. Un grand nombre de e-commerçants étaient présents du fait que le sujet les intéressait beaucoup et qu’ils ne connaissaient pas en profondeur le domaine. Ces derniers ont donc pu acquérir un ensemble de bonnes pratiques et d’outils pouvant être appliqués au sein de leur entreprise.

Retours positifs

Cash-Electrique  a trouvé que l’intervention de Julien très intéressante, il a pu découvrir des pistes qu’il ne connaissait pas. Des outils tels que Google Optimize ou Tag Manager l’ont particulièrement intéressé. Fabien Bernard, responsable e-commerce chez Sens Nature a été très intéressé par le sujet de l’analytics qu’il trouve essentiel mais il n’a pas forcément suffisamment de temps pour le développer : « je suis venu chercher des informations et je pense me rapprocher de Upmybiz car ce thème demande des compétences techniques qui représente un frein à l’utilisation ».

Nouveaux  e-commerçants

2 nouveaux adhérents en ont profité pour se présenter  : Sophie Edeine des Enfants du design, un e-shop dédié au design pour les petits et les grands enfants ainsi que Thomas Watine de Oika Oika qui propose de la vente à domicile de jeux et loisirs créatifs.

Nous remercions également L‘EIRL AXA, notre nouveau partenaire assurance qui nous accompagnera désormais au sein de l’association.

Nous remercions l’ensemble de nos adhérents qui étaient présents en nombre et nous vous donnons rendez-vous le 14 juin pour notre prochaine conférence sur le EMailing avec send inblue.

 

 

Qui est So Buro ?

Soburo a récemment rejoint Welcom : rencontre avec son dirigeant Pierre

Pierre Poignot

Poignot

Comment avez-vous créé SOBURO ?

Lors de l’agencement de nos espaces de travail pour notre activité principale, nous avons été surpris par l’aspect vieillissant des sites spécialisés dans l’aménagement de bureau pour les professionnels. Après une étude de marché et une analyse de l’existant, nous avons choisi de créer un site e-commerce spécialisé dans le mobilier de bureau professionnel design et personnalisable. Nous avons donc établi un partenariat avec un fabricant italien de meubles spécialiste de l’aménagement sur-mesure des espaces professionnels. À nos yeux, il était primordial de collaborer avec un partenaire italien pour bénéficier de l’excellence transalpine dans le secteur de l’ameublement. Pour assurer le montage et la livraison de nos produits, nous nous sommes associés avec le leader français du transport et du montage de meuble : le groupe Guisnel.

 

Quelles sont vos forces ?

L’ensemble de notre mobilier est personnalisable pour un aménagement sur-mesure des locaux professionnels. Nos meubles se déclinent tous en plusieurs finitions et en plusieurs tailles, ces configurations se font directement sur notre site. Nous avons pris le temps de développer des fonctionnalités pour aboutir à un site e-commerce ergonomique et facile d’utilisation. Concernant la livraison, nous proposons un tarif fixe de 79€. Cependant nous offrons la livraison dès lors que le montant de la commande est supérieur à 900€ HT.

Comment se définit votre gamme de produits ?

Nous nous positionnons sur le créneau de l’ameublement professionnel haut de gamme, design et personnalisable. Pour le lancement de notre activité, nous avons choisi de proposer du mobilier professionnel autour de six gammes de produits : bureaux de direction, bureaux opérationnels, bornes de réception, tables de réunions, rangements et sièges ergonomiques. Les meubles sont fabriqués et confectionnés en Italie avec des matériaux nobles.

Quels sont vos projets à l’avenir ?

À court terme, nous souhaitons rapidement étoffer notre gamme de produits en établissant un second partenariat avec un fabricant français ou italien. Nous avons pour ambition d’intégrer dans les prochains mois les marchés belges, suisses et luxembourgeois. À long terme, nous souhaitons devenir un acteur majeur de l’ameublement professionnel sur le marché français.

Pourquoi avez-vous choisi le réseau Welcom ?

Avec Welcom, nous pouvons échanger quotidiennement avec des acteurs du e-commerce sur des problématiques propres à nos métiers. Les différents événements organisés par l’association nous permettent de rester connectés des grandes évolutions du e-commerce tout en nous offrant de nouvelles pistes de réflexion pour le développement de notre activité.

 

Théo Lamanche en stage chez Welcom

Bienvenue à Théo Lamanche, âgé de 19 ans et actuellement en deuxième année de DUT techniques de commercialisation à l’IUT de Saint-Etienne qui sera présent en stage au sein de notre association durant 8 semaines. Intéressé par les secteurs du Marketing, de la Communication ainsi que le e-commerce, il souhaite poursuivre ses études en Bachelor Marketing Digital et réseaux sociaux. Il a pour centres d’intérêts le sport (football), la mode ainsi que la musique urbaine américaine.

Ayant réalisé des stages chez ERENET (entreprise proposant des solutions informatiques) ainsi que chez GRAFITY (magasin de vêtements pour homme), il espère pouvoir travailler au sein d’un service e-commerce d’une marque de prêt-à-porter et a pour objectif de lancer sa propre activité dans ce domaine.

Pourquoi avoir choisi WELCOM ?

Après avoir fait des recherches sur les organisations exerçant dans le domaine du e-commerce il a décidé de se diriger vers l’association pour plusieurs raisons. Premièrement, la diversité des tâches qu’il pense réaliser, que ce soit la prospection téléphonique, le rédactionnel ou encore le fait d’assister à des conférences et des audits.

A l’aide de ce stage, il espère aussi acquérir des connaissances dans la plupart des composantes du e-commerce contrairement à certaines entreprises qui sont seulement basées sur la création de site et le référencement.

Dernièrement, le fait que l’association soit en relation avec des dizaines d’entreprises dans des secteurs divers et variés lui a aussi beaucoup plu. Pouvoir découvrir l’environnement, les perspectives d’évolution sur le web de différentes entreprises est, selon lui, très intéressant et concret.

Audits d’eco-loc et de Traclet

Lors de l’audit du 9 mai 2017, nous avons accueilli ECO-LOC ainsi que la chapellerie Traclet qui ont souhaité être audités afin d’améliorer le contenu et l’apparence de leur site e-commerce. Ces derniers ont recueilli les critiques d’une dizaine d’adhérents en présence par Skype de l’institut Metacom de Paris, nouveau partenaire spécialisé en psychologie du web.

ECO-LOC est une entreprise proposant la location de mobilier dans les villes de Lyon et Saint-Étienne, sa cible prioritaire étant les étudiants. Une idée innovante qui permet aux jeunes de réaliser des économies qui n’ont plus besoin d’investir sur des meubles ne servant que quelques mois. Le site étant en pleine construction, le but de cet audit était de faire le point sur ce qui pouvait être amélioré afin de rendre la navigation plus simple pour l’internaute. Il a premièrement été facile pour l’ensemble des participants de déterminer l’offre du site rapidement. Cependant, de nombreux problèmes et points à améliorer ont été trouvés comme par exemple des photos floues et de tailles différentes, des redirections qui ne marchent pas, des problèmes d’affichage, des textes en anglais et des détails visuels.

Suite à l’ensemble des conseils donnés pris en considération par les membres de l’entreprise, l’équipe s’occupant du site a désormais des modifications à réaliser pour que l’offre soit d’autant plus attractive.

 

Traclet quant à elle, est une entreprise spécialisée dans la vente de chapeaux, elle détient deux boutiques physiques dans la Loire et exporte ses produits partout dans le monde. On retrouve une multitude de formes, de couleurs et de matières de chapeaux pouvant répondre à toutes les demandes.

Avec un site existant depuis déjà quelques années et étant reconnue dans son secteur, l’entreprise souhaitait avoir les avis de autres e-commerçants pour corriger certains défauts et d’améliorer son référencement qui lui fait défaut. L’ensemble des participants ont considéré le site comme agréable à regarder, il est facile d’effectuer des recherches et des outils ont été trouvés très intéressants. Toutefois, des détails ont été soulignés tels que l’important texte en bas de page servant au référencement, un menu trop chargé ainsi que quelques défauts d’affichage.

Les améliorations vont permettre à Traclet de poursuivre son développement sur le web et de satisfaire au mieux ses clients.

Durant cet audit, les adhérents ont pu échanger durant 2 heures sur leurs pratiques et leurs expériences sur certains domaines tel que les conditions générales de vente ou les outils pour mettre en valeur leurs produits. Une soirée qui nous aura permis d’approfondir nos connaissances sur le domaine du e-commerce.

Merci à tous les adhérents présents et rendez-vous le 23 mai pour le prochain audit !

Nouveau partenariat : l’Institut Metacom injecte de l’UX dans les audits des adhérents de Welcom

L’Institut Metacom apporte son expertise en design d’expérience utilisateur (UX) dans le cadre des audits e-commerce proposés par Welcom à ses adhérents. Quentin et Pierre, les fondateurs de l’Institut, seront à vos côtés pour apporter conseils et éclairages scientifiques. Améliorer l’expérience utilisateur d’une boutique en ligne, c’est à la fois augmenter son chiffre d’affaires et la satisfaction de ses clients.

À l’aide d’un outil conçu par ses soins, l’Institut analyse des centaines de sites e-commerce tout au long de l’année, ce qui lui permet d’évaluer la fréquence et l’impact des différentes actions UX pour les recommander ou non à ses clients.


L’Institut Metacom, c’est quoi ?

  • Un Institut de recherche en psychologie du web qui analyse les pratiques des sites e-commerces français et leurs impacts sur l’expérience des internautes aux niveaux persuasif, cognitif et émotionnel. Comme tout institut, il diffuse gratuitement les résultats de ses recherches (par exemple, les rankings UX top e-commerce).
  • Une société de conseil proposant des conseils aux annonceurs et aux agences digitales afin d’améliorer leur méthodologie du design d’expérience utilisateur.
  • Un outil d’analyse unique (l’échelle « MILE ») conçu par l’Institut Metacom et issu des dernières avancées de la recherche en psychologie du web.

Le succès d’un site marchand est garanti par l’amélioration de l’expérience utilisateur
Gagnez du temps et faites économiser de l’énergie à vos équipes fonctionnelles !

Les conseils des experts remettent l’intérêt des utilisateurs au coeur du processus d’achat pour augmenter les ventes et la satisfaction clients.

En augmentant l’impact persuasif d’une boutique en ligne, le e-commerçant convertit plus tout en fidélisant davantage ses clients. Un conseil : faire le point sur ses pratiques actuelles, celles de ses concurrents et s’inspirer des pratiques des plus grands acteurs du e-commerce pour garantir le succès de son site marchand.

Quand faire appel à eux ?

Dans le cadre de la refonte de votre site marchand, Métacom vous accompagne afin d’injecter de l’UX dans un cahier des charges. Centré sur les besoins des utilisateurs, le nouveau site aura le meilleur impact persuasif pour convertir et fidéliser vos clients.

Dans le cadre de l’amélioration continue de l’ UX (sans refonte globale), Métacom donne tous les quick wins qui feront d’une boutique en ligne une référence au sein de son marché.

Métacom est l’alliée des équipes de designers des agences digitales en intégrant dans ses prestations la méthodologie scientifique du design d’expérience utilisateur adossée aux dernières recherches en psychologie du web.

Contacter l’Institut Metacom

ASSOCIATION WELCOM

Parc l’Orme les Sources
Rue Adrienne Bolland
42340 Veauche